Un tableau souffrant d'une jaunisse et ayant rendu l'âme m'a brutalement rappelée à mes lacunes techniques. Je ne sais pas dessiner - et par extension peindre- de vague correctement. Il est temps de s'acharner pour avoir du résultat plutôt que de gâcher chaque tableau à venir.

Une autre peinture au processus régressif a fini de me convaincre. Une tentative de portrait loupée il y a quelques mois avait bien entamé le travail.

J'ai repris le dessin. J'ai mis du temps à ça. La peinture est devenue parfois plus intuitive, avec des mélanges plus efficaces, plus fondus, et permet des gestes plus amples. Oui, mais pas aussi facilement sans réelle installation, ni en ayant peur de repeindre le mur derrière le chevalet, mur que je loue et qui n'est autre que celui du salon.

Le plus simple, le plus accessible et ce que je "connais" le mieux, comme les enfants, c'est le crayon. Je me suis en même temps essayée aux crayons fusains, n'ayant connu que le fusain jusque là, et le crayon fusain blanc, que j'ai découvert récemment via cette chaîne sur Youtube, et qui renforce contraste et lumière.

Sara Tepes

Hi, I'm Sara, I'm 18, and I like art. I'm primarily a student but create art and do projects as my "part time job". Digital tools of the trade: Krita 2.9 and...

https://www.youtube.com

Après plusieurs essais ratés où l'on voyait des falaises là où j'essayais de représenter des vagues et un peu d'acharnement, je suis arrivée à quelque chose d'à peu près décent, encore à améliorer, et dans le feu de l'ection j'ai dessiné ces yeux.