DSC04015crayon criterium sur papier blanc 75g

De nouvelles vagues. je tiens à travailler leurs formes, leurs courbures, leurs mouvements, pour qu'elles soinet plus fluides et plus vivantes. Le but ici était aussi de travailler la profondeur en dessous de la vague.

Je me suis du même coup essayée aux pastels, le kit débutant de chez Fabercastell, avec 48 mini pastels. Les couleurs sont très bien, mais je ne maîtrise pas cette technique. J'ignore si je dépose assez de matière ou si au contraire je suis trop avare, et l'estompage ne m'enthousiasme pas: j'ai la sensation de perdre de la matière et de l'intensité des couleurs.
Ca reste toutefois intéressant: depuis que j'ai repris le dessin, et que je travaille les vagues (à peine plus d'un mois, donc), je réintroduis la couleur pour essayer de complexifier un peu mon dessin et continuer à progresser sur d'autres champs en gardant la même ligne directrice.

DSC04016Pastels Fabercastell, papier canson mi-teintes 24x32 (160g/m²)

Mon insatisfaction du résultat me vient également du grain du papier: j'ignore complètement si c'est moi qui n'ai pas la bonne technique pour combler tout l'espace ou si le grain m'en empêche réellement. Les pastels secs étant aquarellables, j'ai essayé de voir ce que donnerait ma base de couleur. En terme de couleur, c'est intéressant, toujpurs vif, plus doux. Mais le papier gondole vite.
Tout cela n'affecte pourtant pas la spontanéité du geste que permet le pastel, et que je trouve à la fois confortable, intuitive, agréable et directe.