Mon premier Joker me semblait acceptable, parce qu'il me semblait qu'on y retrouvait l'esprit. Par contre, j'y trouvais des problèmes de reproduction anatomique, de reproduction tout court. J'aime beaucoup ce personnage, l'effet noir et blanc, et j'avais une série d'images pour poursuivre l'expérience. J'ai donc remis ça pour un second portrait du Joker, toujours en noir, et à l'aquarelle.

Voici le modèle.
Cette fois il s'agit de l'image en bas à droite.

c00670dc11864273970819586d701664
Après les mêmes étapes que la dernière fois, voici à quoi j'arrive.

DSC04054DSC04055DSC04056DSC04057

Matériel:

crayons graphites aquarellables 4B et HB - FaberCastell
Papier à aquarelle Grain Nuageux - Clairefontaine
gomme mie de pain
palette d'aquarelles en godets Aquafine - Daler-Rowney

DSC04059
Je reste dubitative sur ce fond. Les tâches projetées sont irrégulières et pas judicieuses, pas utiles au rendu final. Le fond lui-même me semble encore brouillon, probablement trop opaque. J'ai essayé d'y suggérer le chapeau que porte ce Joker, mais j'ai la sensation qu'on retient surtout cette masse comme étant des cheveux.

Deuxiième point: il reste des problèmes de reproduction anatomique, et du faciès de Jack Nicholson, j'arrive à une version plus proche de celle du Comics. Mais pourquoi pas. Il manque encore un peu de rondeur dans les traits. Ce sera probablement mon prochain point à travailller.